Le régime anti-inflammatoire : mangez vos vitamines – Life & Style

Le régime anti-inflammatoire : mangez vos vitamines - Life & Style

L’inflammation est un tueur silencieux qui affecte presque tout le monde. Il est important de réduire autant que possible les niveaux d’inflammation. L’alimentation est l’un des meilleurs moyens d’y parvenir. Les carences nutritionnelles dans votre alimentation peuvent être un facteur majeur d’inflammation.

Lorsque le corps ne reçoit pas de vitamines et de minéraux essentiels de votre alimentation, il met le corps dans un état de stress élevé. Par conséquent, il est recommandé de consommer un minimum de 6 portions de légumes et de fruits par jour pour vous assurer de recevoir tous les nutriments nécessaires afin de réduire l’inflammation.

Inflammation : le tueur silencieux et qu’est-ce que c’est ?

Manger une grande variété de fruits et de légumes vous assurera de recevoir votre minimum quotidien de 20 grammes de fibres. Il est recommandé de consommer au moins 20 grammes de fibres car les régimes riches en fibres diminuent l’inflammation en fournissant des phytonutriments anti-inflammatoires naturels.

Certaines des meilleures sources de fibres alimentaires complètes comprennent Bhindi (okra), oignons, aubergines, environ (goyave) et pommes.

Il est important de manger de la vraie nourriture pour bien nourrir le corps. Limitez les glucides raffinés et le sucre. Oubliez le pain blanc, les pâtes et les bonbons. Optez pour des glucides riches en nutriments comme les patates douces, le quinoa, les lentilles, le sarrasin, bajra (mil), riz et fruits frais.

Passer du sucre blanc et des édulcorants artificiels aux édulcorants naturels riches en phytonutriments tels que gour (sucre non raffiné), sucre de coco, miel ou sirop d’érable. Ces échanges aideront à gérer la glycémie en atténuant les pics de glycémie. Une glycémie élevée provoque une inflammation majeure dans le corps.

Comment vaincre une dépendance au sucre

Consommez des graisses saines afin de nourrir le cerveau et les hormones. Limitez la consommation d’huiles de canola, de maïs, de soja et végétales qui contribuent à l’inflammation. Optez plutôt pour de l’huile d’olive riche en polyphénols ou de l’huile de noix de coco riche en acide laurique.

Ces huiles peuvent diminuer le risque de cancer et peuvent renforcer le système immunitaire. Une autre graisse de cuisson incroyable est le ghee. Le ghee est utilisé dans la médecine ayurvédique depuis des siècles et présente d’innombrables avantages. Les noix, les graines, la viande de noix de coco, les olives et les avocats sont également d’excellentes sources de graisses saines et nourrissantes.

Des études ont montré qu’une consommation élevée d’acides gras oméga-3 peut aider à réduire le risque de maladies chroniques en réduisant les niveaux d’inflammation. Les meilleures sources d’acides gras oméga-3 sont les graines de lin, les noix, le saumon, les sardines, le maquereau, etc. Il est recommandé de manger du poisson frais au moins trois fois par semaine afin de recevoir suffisamment d’acides gras oméga-3.

Une autre note importante est de manger si vous avez faim. Écoutez les signaux de faim parce que votre corps sait mieux. Sauter des repas ou repousser les heures de repas fait des ravages sur votre système. Si vous évitez la faim pour perdre du poids, cela pourrait s’avérer très préjudiciable pour votre corps.

Ignorer votre faim pourrait potentiellement vous inciter à vous accrocher à la graisse en raison de l’inflammation qu’elle provoque dans votre corps. Votre corps stockera la graisse au lieu de la brûler pour se protéger du stress de la famine.

Intégrer des aliments anti-inflammatoires plus avantageux tout en réduisant les aliments inflammatoires dans votre alimentation peut faire une profonde différence pour votre santé globale et votre longévité.

Un régime anti-inflammatoire peut augmenter votre métabolisme et aider à retarder le processus de vieillissement tout en vous protégeant des maladies chroniques débilitantes.

L’auteur est un nutritionniste fonctionnel certifié

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *